About me...

mariepourchot@hotmail.fr

(+33)06 52 45 89 47

Peintre à l'origine, je diversifie mes réflexions artistiques après des études en ethnologie. Très attirée par les débats anthropologiques et par les traditions populaires artistiques et artisanales, ma curiosité m'a conduite à développer des compétences spécifiques en lien avec ces thèmes qui me captivent, et à m’orienter vers un art mêlant art plastique/textile et anthropologie.
Je me forme alors chez Pascal Jaouen, Caroline Gamb et Nicolas Jover pour la broderie, Dominique Pilliard pour la plumasserie et Marion Séranne pour le stylisme.
Les fils conducteurs de ma démarche artistique reposent sur l'objectif de rendre vivant l'art textile, de travailler sur la transversalité des arts sous forme de symbiose interdisciplinaire. Mon fonctionnement est élaboré sur une dynamique que je définirai de « maximaliste », une saturation, un excès de couleurs et d'informations amplifiant les émotions.

Deux axes de recherches en ont émergé : l'Art porté et l'iconographie textile.

  • Formation broderie bigoudène et glazig, école Pascal Jaouen, quimper

  • Réalisation de la scénographie pour  " La fille du fil ", performance danse.

  • Lauréate (1er prix et prix public) du concours d’art porté " A tout Fil" pour la performance Kimonoshima.

  • Cours broderie avec Nicolas Jover, Montpellier

  • Stage broderie de Lunéville avec Caroline Gamb, Strasbourg

  • Création des ateliers Krystal Guépard, association de création et diffusion d'art Porté

  • Initiation à la plumasserie avec Dominique Pilliard (plumassier), Paris.

  • Formation patronage avec Marion Séranne (styliste).

  • Conceptions et réalisations d’éléments de décors et affiches, usage de techniques mixtes dont tissus et peintures, pour différentes compagnies, cie Pas'Sage, cie P'tit atelier 3, pour le spectacle « Récit de femmes », CINECO association de cinéma itinérant, cie Dakipaya Danza...

  • DEA (master) socio-ethnologie, études sur la bande dessinée franco-belge.

Originally a Painter, I changed my artistic practice after studying ethnology. I am very attracted to anthropological debates and folk art and craft traditions, my curiosity has led me to develop specific skills in connection to these themes of interest to me, and towards combining fine art, textile art and anthropology.

I trained in embroidery with Pascal Jaouen, Caroline Gamb and Nicolas Jover, with Dominique Pilliard for plumasserie (feather work) and Marion Seranne for styling. The main thread of my artistic approach is based on the goal of bringing textile art to life, to work on the transversality of the arts in the form of interdisciplinary symbiosis. My practice is developed on a dynamic that I define as “maximalist”, saturation, an excess of colours and information that amplifies feelings. Two lines of research have emerged: wearable art and textile iconography.